La Technique de McMaster

Le principe est de diluer une quantité précise de crottin dans un volume donné de liquide, de filtrer, puis de prélever une fraction exacte du liquide filtré et de laisser remonter les œufs sous une lame de microscope avant lecture.
Dans les livres on recommande habituellement d’utiliser une dilution au 1/15ème:
Crottin sur balance5g de crottin (personnellement je pèse 10g de crottin, ce qui améliore la sensibilité du test)
Crottin + solution sur balanceet 75ml de sulfate de zinc à 33% (d’autres liquides de flottation sont possibles).
solutionPour ce volume de sulfate de zinc (75ml) on ne peut pas incorporer plus de crottin car le mélange devient trop dense et illisible au microscope.
filtrage de la solution
la lame McMasterLa fraction de liquide filtré prélevée est déterminée par la cellule de McMaster elle-même: remplir la lameelle est constituée de deux lames transparentes superposées avec un écartement réglé et séparée en deux zones. Pour chaque zone, la lame supérieure est gravée d’un quadrillage à l’intérieur duquel se fait la lecture. La surface de chaque quadrillage multipliée par l’épaisseur entre les deux lames donne un volume constant de liquide: 0,15ml.
La lame remplieLa lecture du test se fait donc sur 0,30ml de liquide filtrée.
sous la microscopeGrâce à une règle de proportionnalité, le nombre d’œufs compté dans la cellule est ramené à un nombre d’œufs par gramme (opg). À partir de 5g de crottin on multiplie par 50; si on utilise 10g, on multiplie par 25.