Coronavirus – Reconfinement octobre 2020

Sabots Libres
continue à travailler

Malgré le nouveau confinement dès le 30 octobre, Sabots Libres continue à servir la communauté équine.

Nos chevaux ont toujours besoin d’entretien – coronavirus ou non – et Macron a exigé que les gens continuent à travailler.

Tous les rendez-vous déjà pris auront lieu, sauf si le propriétaire exprime une préférence d’annuler, et nous acceptons les nouvelles demandes d’intervention. 

Toutes interventions seront faites avec toutes les mesures de sécurité possible dans les circonstances du travail.

Notre philosophie

Le travail derrière notre travail

Observation

de la déformation progressive des pieds ferrés et des pathologies associées au ferrage; observation des sabots « naturels » des chevaux libres aux Etats-Unis, par exemple par Jaime Jackson et Pete Ramey, anciens maréchaux-ferrants; comparaison de la structure interne des pieds ferrés et non ferrés -en particulier l'atrophie ou le développement du coussinet digital-, entre autres par la vétérinaire allemande Hiltrud Strasser et Swedish Horse Hoof... De ces observations est née la volonté de reproduire la forme d'un sabot « sauvage » grâce à l'entretien que prend populairement l'appellation « parage naturel ».

Théorisation

du fonctionnement du pied : quelles fonctions, quelles contraintes pour chaque élément du sabot, du pied, du squelette ? Pierre Enoff a ici largement contribué à la compréhension de la locomotion du cheval par son étude mécanistique, qui aboutit à des conclusions en opposition flagrante avec les concepts traditionnels (la paroi n'est pas l'élément porteur ; la fourchette est l'organe essentiel du sabot ; les talons doivent être bas). D'où une rationalisation des objectifs du parage : conserver un fonctionnement optimal du pied, mais aussi nettoyer les zones attaquées par les bactéries : c'est le « entretien hygiénique ». Par ailleurs, tous s'accordent à reconnaître l'importance d'une approche holistique du cheval : pied, alimentation, environnement, mode de vie...

Expérimentation

la mise en pratique de cette théorie par le biais de l'entretien a confirmé sa validité depuis longtemps, sur tous types d'équidés -chevaux lourds, poneys, ânes- et pour toutes activités : promenade et randonnée, bien sûr, mais aussi CSO et endurance. Elle a aussi permis de soigner seimes et fourmilières, et de sauver maints chevaux « naviculaires » ou fourbus de l'euthanasie...

Derniers nouvelles

Stages

Prochain stage

COVID-19, confinement et la suite À cause du virus SARS-cov-2 et la COVID-19, tous les stages sont suspendus. Quand les règles de confinement et distanciation

Savoir plus »

Autres nouvelles

du blog...

Alarmisme

Cette photo, ainsi qu’une liste de dix arguments, a été récemment postée sur le site d’un réseau social: Fondamentalement l’activité méritoire d’un groupe qui a

Savoir plus »

Ils disent...

Le client s'exprime

© mmx-mmxx Sabots Libres
Tous droits réservés